Français

FOIRE FRANCHE 2019 : 8ème journée des minorités linguistiques historiques

SAMEDI 5 OCTOBRE 2019

Auditorium IISS Des Ambrois - Oulx

Les manifestations qui ont la chance de perdurer dans le temps, deviennent une tradition… C’est le cas pour la “journée des minorités linguistiques historiques », insérée à plein titre dans le cadre de la Foire Franche de Oulx, avec son espace personnel le jour précédent.

La journée commence à 11h00 avec un rendez-vous avec les élèves du lycée Des Ambrois, pour une présentation du livre de poésies à peine imprimé de Riccardo Colturi “Moun paî, ma lënga, ma gen”, faite par Massimo Garavelli. Cet ouvrage a été réalisé par Renato Sibille et édité par la Chambra d’Òc.

Riccardo Colturi, moniteur de ski et poète paysan nous chante son pays de la Haute Vallée de la Dora, Fenils (hameau de Cesana Torinese), sa terre et ses gens, tout cela dans ce recueil de poésies écrites entre 1981 et 2019 et présentées par Matteo Rivoira de l'Université de Torino. Colturi est le dernier d’un long lignage d’hommes et de femmes qui par amour et bonne volonté, ont réalisé quotidiennement ce geste antique d’enlever jour après jour la pierre du pré afin de ne pas abimer la faux.

Mais en même temps Riccardo Colturi est aussi un des premiers de la nouvelle génération de montagnards à apprécier la montagne avec une nouvelle conception. Ainsi la blanche couverture de neige est pour lui moniteur de ski, une invitation à glisser avec vitesse et plaisir sur ce manteau blanc. C’est ainsi que ces deux cultures différentes se forgent en lui et trouvent un point de rencontre sur ses terres, avec à la fois respect et émerveillement.

Continuation dans l’après-midi à 15h30 avec trois présentations intéressantes :

Bogre. La grande hérésie européenne”, un film de Fredo Valla, réalisateur et scénariste, une longue carrière de militant occitanisme. Parmi ses différentes œuvres, on peut rappeler un film important pour les vallées occitanes et pour leur langue : “Il vento fa il suo giro”, avec la régie de Giorgio Diritti. Même dans son dernier film, Fredo Valla met au centre la langue d'oc, à partir du titre “Bogre” qui signifie bulgare car c’est le nom qui était donné aux cathares d'Occitanie, accusés d’être hérétiques, comme pour les bulgares Bogomiles. En un mot, on condense une page d’histoire médiévale, ombres et lumières d’une Europe chrétienne où une idée différente de Dieu a traversé le continent de part en part. Le réalisateur est parti à la recherche des traces des Cathares et des Bogomiles, accompagné de ces deux jeunes collaborateurs, Andrea Fantino et Elia Lombardo. La troupe a été en Bulgarie, en Occitanie, en Italie du centre-nord et en Bosnie, justement dans cette zone où la foi dualiste a trouvé sa diffusion en contraposition à l’église de Rome. La Chambra d'Òc a contribué dès le début à la réalisation du projet, en donnant vie à une campagne de crowdfunding online, avec d’excellents résultats : les personnes intéressées à ce thème sont vraiment nombreuses, non seulement parce que l’histoire comme toujours interroge notre présent, mais aussi parce qu’il semble nécessaire de faire une opération de mémoire historique plus ample et étendue par rapport à tout ce que l’on a pu faire aujourd’hui, comme nous le démontre le film di Fredo Valla.

Ce film est actuellement en phase de montage, mais à Oulx on présentera ce projet grâce à un vidéoclip réalisé dans le but de suggérer aux futurs spectateurs l’atmosphère et les thèmes approfondis dans ce film qui sortira en 2020.

Ël pan dou Chatè ou l'î cioù ël plu bè, Il pane di Chateau è sempre il più bello, le pain de Château est toujours le plus beau, Cahier n. 30 de l’Ecomusée Colombano Romean, de Renato Sibille, avec la contribution de Angelo Bonnet, Ines Chalier, Rita Frezet, Andrea Zonato et Giovanni Bressano, présenté par Massimo Garavelli du Consorzio Forestale Alta Valle Susa.

La publication recueille des fragments d’histoire de Chateau Beaulard, hameau de Oulx, accompagnée de précieuses photographies anciennes de Paolo Bressano.

Moun paî, ma lënga, ma gen”, un volume de poésies de Riccardo Colturi, fait par Renato Sibille et édité par la Chambra d’Òc, avec des lectures de l’auteur.

Pour conclure la journée, le soir à 21.00 sera présenté un CD du groupe de musique occitane Triolet “Lu tëmp dë la danso”. Ce groupe est né 1997 sur l’initiative de Mauro Durando, violoniste et chercheur de musique populaire en vallées Chisone et Germanasca. L’Association Cantarana a fait un excellent travail de recherche en sauvant de l’oubli un important patrimoine musical de la terre occitane riche surtout en danses chantées, contrairement aux autres vallées.

Le groupe Triolet, composé des frères Corrado et Riccardo Aimar (flutes et accordéons) et Enrico Pascal (violon), propose dans ce CD 15 morceaux, presque tous chantés et tirés du répertoire traditionnel, plus certaines de leurs compositions, afin de démontrer leur volonté de contribuer à accroitre ce patrimoine populaire.

Programme

11h00 Riccardo Colturi “Moun Paî, ma lënga, ma gen”

Poésies de Riccardo Colturi présentées par Massimo Garavelli, accompagnées de lectures poétiques de l’auteur

APRES-MIDI CULTURAL

15h30 Accueil des autorités

- Présentation du vidéoclip du film “Bogre” de Fredo Valla, par Andrea Fantino

- Présentation du livre Ël pan dou Chatè ou l'î cioù ël plu bè, Il pane di Chateau è sempre il più bello, le pain de Château est toujours le plus beau, Cahier n. 30 de l’Ecomusée Colombano Romean, de Renato Sibille, avec la contribution de Angelo Bonnet, Ines Chalier, Rita Frezet, Andrea Zonato et Giovanni Bressano, présenté par Massimo Garavelli du Consorzio Forestale Alta Valle di Susa.

- Présentation du livre de poésies “Moun Paî, ma lënga, ma gen” de Riccardo Colturi, par Renato Sibille, accompagnée de lectures poétiques de l’auteur

21h00 TRIOLET : “Lu tëmp dë la danso”

Présentation du CD du groupe, composé de morceaux en langue occitane et française, suivi de danses

Info: cell.328-3129801 chambradoc@chambradoc.it - www.chambradoc.it