Val Clusoun, tu que m'a vit naisse,

tu que boù lou chant de ti unselie

tutta la matin m'arvèlhi.

Boù la raia dei soulelh tu m'eichaudi

e bou ta plúo tu m'arfreci.

Mersí de tout queen...

 

Dint l'ità tu me dounì ta fruto

delisiouso e sabourìho

que me plai biéen...

 

Tà flour a ramplissan li pra

de bèlli coulour

que dounan joi e pas

a lî meina e a lî velh!

Mersí de tout quéen...

 

Mi poiou pâ te demandâ de pí,

ma tu poiría demandâ a nou

mequé uno choso souletto...

 

Manletiamé pâ de pí

se ou volà pei,

un journ al avení,

que votri filh dian en chantant:

que bél post l'ée ounte ou siéen naissu!!!