Fueio jauno, bruno, rousso,

danses en te l'airi

coume na balerino

après te pauses sus teren.

Couro lou vent soufìho

te porto s'en branc

e te trobes

me d'autrous fueious.

N'autre coulp de vent

te porto ent' ou rìou

e te esluégno enté Sturo.

Qui sa enté l'aigo te puòrterà,

enté la tio vito finirà.

 

Wilma BAGNIS

Vinai-Val d'Esturo

Scuola Elementare, classe terza