Sëmpë par amusarnou, mincatant

juàven ai brigant:

un s'escapavo e'i auti touti apres

per baricarlou 'n mes.

S'al se laiçavo par maleur pëscàr,

lou castig së fadìo pa pu spëtar

e al post dla praisoun

i 'érou patelës sënço rëmicioun,

fin a farlou piouràr.

   Tourna à la charjo, cambiàien brigant

e tiràien anant

par baratàr la jùsto punicioun

à n'aute qu'avàien buta 'n  praisoun

e aquéi qu'avìo perdu

quouro i fadìou i brigant e avìou jo ougu

lou prémi d'ìì perdënt,

picavou 'ma 'd dana, estrëgnënt i dent:

ma acò senço malicio

par amour de la justicio.